Le dessin.

illustré par DINE




 


 



La couleur de l'amour
DINE

 




- Dessine-moi l’amour, me demanda l’Enfant.

- C’est la beauté qu’on lit dans les grands yeux du faon…

- Dessine-les, veux-tu, dans mon grand cahier bleu

- Mais, tu sais, mon stylo écrit toujours qu’il pleut !

- Oh dis, juste une fois, je voudrais tant les voir…

- Oui, je sais, ces yeux-là ont tout pour émouvoir !

- Alors, tiens, là, ici, au milieu du cahier…

- Ma main, tu sais, Petit, est comme un peu liée…

- Essaies, tu verras bien et puis moi j’apprendrai !

( Alors je me lançais… Je fis un premier trait )

- Tiens voilà mes crayons de couleurs et ma trousse…

( Je fis quelques nuances bleu ciel assez douces )

- Si tu veux j’ai ma gomme et des pinceaux aussi !

- On n’efface jamais l’amour, c’en est ainsi !

- Alors je garderai ton dessin très longtemps ?

- Jusqu’au jour où l’amour fleurira tes printemps…

- C’est joli tes couleurs, mais ce n’est pas des yeux…

- Je croyais mais, vois-tu, je deviens un peu vieux !

- Mais c’est l’amour quand même ton dessin, dis-moi ?

- C’est ce que j’ai gardé de ses plus doux émois !

- Pourquoi t’arrêtes-tu ? Tu as déjà fini ?

- Non mais, tu sais, l’amour parfois s’évanouit !

- Et pourquoi dans tes yeux on dirait que tu pleures ?

- Tiens, voilà mon dessin… - Elle est belle ta fleur !



 


Texte et illustration publiés dans la revue: Fracas d'Auteurs
 

Poésie Mon Amour

 

vous écoutez:la Sarabande de la Suite n° 19 de

Sylvius Léopold WEISS.


 

Les textes présents sur ce site restent la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être copiés, même partiellement, ni faire l'objet de transaction à but mercantile, selon les lois de propriétés d'auteur en vigueur (articles L. 335.2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.)

© Copyright 2002 ~ 2006 Tous droits réservés par Alain Girard