Et Toi...

 

à Ceux qui me lisent…


 





J’écris pour qui ? J’écris pour toi
Qui vois ma vie de part mes mots ;
Tu n’as ni de lieu, ni de toit,
Tu vogues l’ombre de tes maux !

Tu es quelque part, je n’en sais
Ni l’effusion de ton attente,
Ni le désir, ni ce qui fait
Que toute chose ainsi s’invente !

Moi je regarde l’autre jour,
Ce moment qui m’est familier ;
Le point du matin des « toujours »…
Mes mots sont des pleins, des déliés !

J’égraine des mésaventures,
Ces ombres-deuils inhabitées ;
Je suis la croix de l’imposture
Où vieillit toute Liberté !

Regarde-moi, c’est pile ou face,
Éconduit l’échange se meurt !
Nous sommes pourtant face à face !
Sais-tu, comme moi, la demeure 

Où vivent les hommes éteints,
Les Êtres sans plus d’importance
Enfouis sous des petits matins
Dont les nuits galvaudent l’intense ?

Tu ne dis rien… Je sais cela…
Etranger je suis en moi-même
Et qu’écrirais-tu là… là, là ?
Toi qui écoutes mon poème ?

Je me sens vieux, je me sens « fin »
La vie présume une autre page
Où j’écrirai d’autres parfums
Et Toi… Suivras-tu mon voyage ?




 

 

Les textes présents sur ce site restent la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être copiés, même partiellement, ni faire l'objet de transaction à but mercantile, selon les lois de propriétés d'auteur en vigueur (articles L. 335.2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.)

© Copyright 2002 ~ 2007 Tous droits réservés par Alain Girard

 


 


 

 

Poésie Mon Amour