Etrange clarté.

Rondel

 

 

 

glycine de Brigitte Fossey

 


 

L’ombre s’illumina d’une clarté étrange
A la route du temps où je m’étais assis
Entre l’ailleurs éteint et la lumière ici
Elle apparut ainsi que je crus voir un ange !

Les étoiles des jours nous offrent des louanges
Dont j’avais mal appris les gestes adoucis,
L’ombre s’illumina d’une clarté étrange
A la route du temps où je m’étais assis !

Et les sentiers, les fleurs, la douceur des mésanges
Lui offraient des parfums que le cœur apprécie,
Tout était quelque part telle une prophétie
Et le ciel m’éblouit de ses teintes oranges,
L’ombre s’illumina d’une clarté étrange !
 

 

 


2009
 

Les textes présents sur ce site restent la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être copiés, même partiellement, ni faire l'objet de transaction à but mercantile, selon les lois de propriétés d'auteur en vigueur (articles L. 335.2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.)

© Copyright 2002 ~ 2010 Tous droits réservés par Alain Girard

 


 


 

 
 

Poésie mon amour                Poésie Mon Amour 2