J'ai froid!

 

 

 

 


J’ai froid sur mes amours et froid en mon silence,
En ce vide du temps dont ma verve est souillée ;
Le chemin de mes mots évoque mon errance
Et je reste – perdu – un peu en … pointillé !

D’un pas, l’autre, jamais - sous le ciel imprécis -
Je ne vais, écoutant la rue des jours sans pluie,
Ni même celle-là qu’un soleil négocie
Aux regards inconnus de Celle ou de Celui !

Je n’aventure plus mon geste suranné
A ces lieux entendus où bafouillent les hommes
Et là – dans ce huis clos – quelque peu étonné
Je me dis – malgré moi – voilà où nous en sommes !

A l’autre bout des jours se dessine un nuage
Éclaté des rougeurs d’un vieux soleil couchant,
Je m’assieds, là, tout près des confins de mon âge
Et j’écoute, en ses feux, des grands oiseaux, le chant !

Sombrement, je devine - en ces teintes - le seuil
Où l’horizon rassure, où plus rien n’est en proie
A quelques soubresauts, à quelques anciens deuils
Mais il n’est plus d’amour, ici bas, et… J’ai froid !

 


 

Poésie Mon Amour

 

Les textes présents sur ce site restent la propriété exclusive de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être copiés, même partiellement, ni faire l'objet de transaction à but mercantile, selon les lois de propriétés d'auteur en vigueur (articles L. 335.2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.)

© Copyright 2002 ~ 2006 Tous droits réservés par Alain Girard